Foire aux questions : Unification CSA & FCG

  1. En quoi tout consiste ce nouveau projet et quand sera-t-il appliqué ?  

Réponse : Il s’agit d’un projet d’unification entre le CS Aylmer et le FC Gatineau qui souhaitent, ensemble, créer un nouveau club de soccer. (Voir le communiqué de presse). Les deux conseils d’administrations se sont fixés la date du 1er octobre 2020. Avant cela, il reste beaucoup de travail à accomplir et bien sûr, il est important que les membres des deux clubs actuels se prononcent et appuient favorablement ce projet au cours d’une AGE au sein des deux clubs.  

2. Pourquoi ne pas s’unir avec ASG également ? Au moins pour les équipes compétitives afin de pouvoir faire du AAA et être compétitif dans la ligue du Lac St-Louis.  

Réponse : L’objectif du projet est de pouvoir aligner des équipes de tout niveau, dont des équipes très compétitives du niveau AAA. C’est un objectif à moyen terme qui nécessite de consolider toutes les équipes. Pour le moment, nous n’avons pas de projet avec l’ASG.  

3. Avez-vous pensé à l’avenir de nos jeunes lorsqu’ils auront 16-17 ans? Je pense surtout aux joueurs qui peuvent aller loin. 

Réponse : Le projet d’unification repose sur l’ambition de permettre la pratique du soccer à tous les jeunes et de pouvoir offrir des formations de qualité aux joueurs qui souhaitent se perfectionner. Un club unifié offre certainement de plus grandes opportunités aux joueurs d’atteindre des niveaux de compétitions conformes à leurs capacités.  

4. Est-ce que les employés et la permanence auront des conditions de travail allant en concordance avec vos valeurs, c’est à dire le respect, le dépassement?  

Réponse : Depuis plusieurs mois, les conseils d’administration du CS Aylmer et du FC Gatineau ont réussi à collaborer étroitement grâce aux mêmes valeurs de respect, de saine gouvernance et d’ambition sportive. Ces valeurs, et d’autres seront partagées par tous les membres de la nouvelle organisation, des administrateurs, des techniciens et par tous les collaborateurs. C’est la condition essentielle du succès de cette unification.  

5. Qu’arrivera-t-il aux joueurs déjà inscrits ?  

Réponse : Le projet d’unification n’a pas d’impact sur les inscriptions actuelles qui concernent l’été 2020. Nous vous tiendrons au courant pour les inscriptions de l’hiver 2020.  

6.  Il y a une dizaine d’années, il y avait le FC Outaouais qui représentait la région dans le secteur compétitif, puis vînt la structure de club, projet de Soccer Québec (une avancée pour le soccer) pourquoi revenir 10 en arrière avec cette fusion?  

Réponse : Dans le contexte du programme de reconnaissance des clubs de Soccer Canada, il est essentiel pour les organisations de renforcer leur structure administrative, leur capacité de saine gestion et leur projet sportif. Pour l’Outaouais, le projet d’unification des deux clubs permettrait de répondre aux exigences actuelles de Soccer Canada et d’offrir à tous les joueurs une organisation performante tout en restant proche de la communauté.   

7. Est-ce-qu’il y aura une collaboration avec des écoles de Foot en Europe?  

Réponse : Le projet d’unification n’a pas encore abordé les questions qui relèvent du projet sportif qui sera élaboré au cours des prochaines semaines. Il est possible de dire que la performance est au cœur de nos valeurs et pourrait évidement passer par des collaborations sportives et des partenariats avec des clubs performants d’Europe ou ailleurs.  

8. Allez-vous former vos administrateurs à une saine gouvernance stratégique afin d’éviter les conflits d’intérêts et biais (ex: parent pensant à son enfant joueur vs meilleur intérêt de l’association)?  

Réponse : Les administrateurs des clubs actuels, le CS Aylmer et le FC Gatineau, se forment régulièrement pour développer leur compétence en saine gestion, en leadership et sur tout autre aspect qui relève de leur mandat. Des actions spécifiques pour éviter tout conflit d’intérêt pour les membres du CA comme pour tout autre employé seront instaurées en toute transparence. Cela fait partie des exigences de Soccer canada dans le cadre du programme de reconnaissance des clubs.  

9. Nous avons souvent assisté à des situations où, au courant d’une saison, alors que les équipes étaient en place, des équipes étaient presque démantelées, les joueurs jugés plus performants étaient « temporairement » mutés vers d’autres équipes (de niveau supérieur de AA à AAA). Cela a contribué, plus souvent qu’autrement, à saper le moral des jeunes. Est-ce que ce genre de philosophie reste immuable ?  

Réponse : Le conseil d’administration du CS Aylmer et du FC Gatineau gère actuellement leur club et respecte les choix sportifs des directeurs techniques. Nous espérons que ces choix contribuent à inclure tous les joueurs et les motiver pour qu’ils puissent progresser au sein de leur équipe.  

10. Comment desservir une clientèle anglophone et francophone ?  

Réponse : Les administrateurs des deux clubs sont très engagés sur l’inclusion de toute la communauté, ce qui inclut les francophones comme les anglophones. Le CSA a acquis une bonne expérience depuis quelques années. Les communications se font dans les deux langues et la collaboration des parents bénévoles est très précieuse pour que chacun puisse être servi dans la langue de son choix, dans la mesure du possible.  

11. Pour nous, entraineurs bénévoles, comment allons-nous fonctionner?  

Réponse : Le club unifié va pouvoir profiter de l’expérience des bénévoles de chacun des deux clubs. Nous comptons beaucoup sur les bénévoles pour mettre en place de bonnes pratiques pour encadrer les équipes de jeunes. Nous partons avec un savoir-faire, mais aussi avec la certitude que les bénévoles vont participer à faire progresser nos façons de faire pour offrir un soccer de qualité pour tous. 

12. La croissance de ce secteur est une des plus fortes au Canada au cours des 2 prochaines années. Comment répondre ?  

Réponse : L’unification des deux clubs permettra justement de mieux répondre à l’augmentation de la demande et sans doute du nombre de joueurs au cours des prochaines années. Un club unifié et plus attractif pourra offrir de meilleurs services, des programmes plus diversifiés selon le niveau de chacun et une stature administrative qui saura s’adapter aux besoins de notre communauté

13. Un sport étude sera-t-il géré par le club ?

Réponse : Dans le cadre du programme de reconnaissance des clubs, il est prévu que le sport-étude soit géré par les clubs ayant obtenu une reconnaissance nationale. Si le club unifié obtenait cette reconnaissance, il pourrait effectivement gérer un sport-étude.

14. Est-ce que les bénévoles seront choisis avec des critères spécifiques tels que l’expérience antérieure, licences, etc.

Réponse : L’implication des bénévoles est essentielle à la réussite du projet sur le long terme. Les bénévoles seront choisis selon des critères clairs et transparents. Pour le moment, ces critères ne sont pas établis, mais ils seront dans la continuité de ceux déjà en vigueur au CS Aylmer et au FC Gatineau.

15. Quel est le projet sportif à court/moyen puis long terme de cette unification ?

Réponse : Le projet sportif du club unifié sera développé avec l’équipe autour du directeur technique,  en conformité avec les valeurs du club et des directives de soccer canada et de soccer Québec. Le projet sportif sera également adapté au type de reconnaissance que le club obtiendra dans le cadre du programme de reconnaissance des clubs de Soccer Canada.